plume


plume
PLUME. s. f. Ce qui couvre les oiseaux, & sert à les soustenir en l'air. La menuë plume des oiseaux s'appelle duvet. arracher les plumes de l'aile, de le queuë d'un oiseau. cet oiseau muë, toute sa plume tombe. un lit de plume. des plumes de coq. des plumes d'austruche. un balay de plumes. acheter de la volaille en plume.
On dit prov. & fig. d'Un homme à qui il a cousté de l'argent pour se tirer d'une affaire, d'un embarras, qu'Il y a laissé des plumes, de ses plumes.
On dit prov. & fig. que La belle plume fait le bel oiseau, pour dire, que La parure, que les beaux habits relevent beaucoup la bonne mine.
On dit prov. & fig. d'Un chien qui est dressé à chasser, à arrester toute sorte de gibier, comme perdrix, levrauts, &c. qu'Il est dressé au poil & à la plume, qu'il est au poil & à la plume.
On dit aussi fig. d'Un homme d'espée qui a beaucoup d'érudition, qu'Il est au poil & à la plume, Et l'on dit encore, qu'Un homme est au poil & à la plume, pour dire, qu'Il a du talent, de la capacité pour toutes sortes de choses.
On dit prov. d'Une personne qui tire tout l'avantage, tout le profit d'une societé, que C'est la plume de l'aigle qui devore les autres.
On dit aussi, d'Une personne qui se pare des habits d'un autre, ou qui se fait honneur de ce qui ne luy appartient pas, que C'est la corneille d'Esope qui se pare des plumes d'autruy.
On dit encore prov. & fig. Jetter la plume au vent, pour dire, Se laisser déterminer par le hazard sur ce qu'on a à faire, sur le parti qu'on a à prendre. Et cela se dit ordinairement lorsque les raisons de se determiner sont à peu prés égales, ou que les choses dont il s'agit sont indifferentes.
On dit fig. lorsque la grosse piece de viande boüillie qu'on sert à disner n'est pas assez cuite, qu'Elle sent la plume, pour dire, que Le Cuisinier ne s'est pas levé assez tost pour mettre le pot au feu.
On dit qu'Un homme est chargé d'argent comme un crapaut de plumes, pour dire, qu'Il n'a point du tout d'argent.
Plume, Se dit encore particulierement & absolument des plumes d'austruche preparées. Un bouquet de plumes. un brin de plumes. un tour de plumes. porter des plumes à son chapeau. un bonnet garni de plumes. les bouquets de plume d'un lit. plume blanche. plume noire. teindre des plumes. friser des plumes.
Plume, Se dit aussi absolument des gros tuyaux de plume de toute sorte d'oiseaux, & principalement de ces gros tuyaux de l'aile des oyes ou des cygnes, dont on se sert pour escrire. Preparer des plumes. tailler des plumes. un carteron de plumes. une plume bien nette. une plume qui crie. une plume qui escrit bien, qui escrit mal. tenir bien sa plume. un trait de plume. portrait fait à la plume.
On dit, Prendre la plume, tenir la plume, mettre la main à la plume, &c. Et ces façons de parler, outre leur signification propre & naturelle, se disent encore fig. pour dire, Escrire une lettre, composer quelque ouvrage d'esprit, &c. Je prends la plume. je mets la main à la plume pour vous informer, &c.
On dit, d'Un homme qui excelle dans tout ce qu'il escrit, dans tout ce qu'il compose, que Les ouvrages qui partent de sa plume, que tout ce qui part de sa plume est admirable.
Lors qu'il y a plusieurs Collegues dans une ambassade, dans une negociation, on dit de celuy qui a particulierement soin de faire les minutes des negociations, des dépesches, que C'est luy qui a la plume, qui tient la plume.
On dit aussi, du Secretaire d'Estat, en mois, auquel il faut s'adresser pour les expeditions ordinaires, que C'est luy qui a la plume, qui tient la plume.
On dit prov. & fig. Passer la plume par le bec à quelqu'un, pour dire, Le frustrer de son attente, de quelque droit qui luy est acquis. Il s'attendoit à avoir cette Charge, mais on luy a passé la plume par le bec. c'est un homme qui ne se laissera pas passer la plume par le bec.
Plume, se dit fig. du Stile & de la maniere d'escrire
d'un Autheur: & en ce sens il ne s'employe qu'au singulier. C'est un homme qui a une excellente plume. il a une dangereuse plume.
Il se dit aussi fig. de l'Autheur mesme, mais plus ordinairement de ceux qui escrivent en Prose, que de ceux qui escrivent en vers: & alors il s'employe aussi-bien au pluriel qu'au singulier. Une excellente plume. c'est une des meilleures plumes de France. celuy qui escrivoit pour eux estoit une des meilleures plumes de son siecle. ils avoient d'excellentes plumes parmi eux.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Plume ! — Plume ! Contexte général Champs d’action Vulgarisation scientifique à vocation multimédia et multidisciplinaire Fiche d’identité Fondation 2006 Siège central …   Wikipédia en Français

  • plume — Plume, C est toute plume de volatille, combien que aucuns veulent appeler Penne, celle qui est de gros tuyau, et Plume celle qui l est de court et gresle, et Duvet, la plus menuë molle et flouete. Les anciens François par ce mot, Plume,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Plume — Plume, n. [F., fr. L. pluma. Cf. {Fly}, v.] [1913 Webster] 1. A feather; esp., a soft, downy feather, or a long, conspicuous, or handsome feather. [1913 Webster] Wings . . . of many a colored plume. Milton. [1913 Webster] 2. (Zo[ o]l.) An… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Plume — may refer to:In fashion: * A prominent bird feather often used as an ornament ** Hackle, an ornamental plume on a uniform headdress In literature: * Plume (publishing), an American book publishing company * Plumes , a 1924 novel by Laurence… …   Wikipedia

  • plume — [plo͞om] n. [OFr < L pluma, downy part of a feather, small soft feather < IE base * pleus , to pluck out, fluff of wool, hair > FLEECE] 1. a) a feather, esp. a large, fluffy, or showy one b) a cluster of such feathers 2. an ornament made …   English World dictionary

  • Plume — (engl. urspr. „Helmbusch“) steht für: senkrechte Ströme heißen Materials aus dem tiefen Erdmantel, die sich aufgrund der Mantelkonvektion einstellen; siehe Plume (Geologie) aufsteigende Gasmassen in der Atmosphäre eines Planeten in der… …   Deutsch Wikipedia

  • Plume — Plume, v. t. [imp. & p. p. {Plumed}; p. pr. & vb. n. {Pluming}.] [Cf. F. plumer to pluck, to strip, L. plumare to cover with feathers.] 1. To pick and adjust the plumes or feathers of; to dress or prink. [1913 Webster] Pluming her wings among the …   The Collaborative International Dictionary of English

  • plume — late 14c., a feather (especially a large and conspicuous one), from O.Fr. plume, from L. pluma feather, down, from PIE root *pleus to pluck, a feather, fleece (Cf. O.E. fleos fleece ). Meaning a long streamer of smoke, etc. is first attested 1878 …   Etymology dictionary

  • plume — ► NOUN 1) a long, soft feather or arrangement of feathers. 2) a long spreading cloud of smoke or vapour. 3) Geology a column of magma rising by convection in the earth s mantle. ► VERB 1) (plumed) decorated with feathers. 2) (of smoke or vapour)… …   English terms dictionary

  • Plume — (plüm), frz., Feder; p.au (–moh), Federkissen; P.t (–mäh), Hutfeder; plumage (–mahsch), Federbusch; plumos, befiedert; mit federartigen Haaren besetzt …   Herders Conversations-Lexikon